janvier 12, 2019

Nous sommes très heureuses de vous présenter notre collaboration avec la talentueuse maison de robes de mariée sur mesure CONSTANCE FOURNIER.

Pour la seconde année, nous avons eu l'immense chance de composer à quatre mains avec l'équipe pour créer deux souliers exclusifs pour la collection 2019 de la maison.

Cette saison c'est en Suède que nous avons eu le plaisir de voyager ! Les peintures de Carl Larsson, le style gustavien, le merveilleux voyage de Nils Hollgerson, les stugas (cottages en bois colorés) sont autant de pistes qui ont guidé l'équipe de Constance Fournier pour la création des robes de mariée et de leurs accessoires.

La sandale Brita est un premier hommage à Carl Larsson qui a si bien peint la Suède traditionnelle, son art populaire, les scènes de vie de famille. Brita, est le prénom de l’un de ses huit enfants qui ont illuminé sa vie. La genèse de ce soulier remonte au sabot traditionnel suédois, la chaussure mythique qui fait raisonner le bois sur le sol, « cloc, cloc, cloc ». Quel confort, quel style, quelle simplicité ! Entre les mains des stylistes Constance Fournier puis des artisans d'AYMÉE, le sabot s’ouvre, s’élance pour se féminiser. Mais les fondamentaux sont là : le talon carré s’allonge mais reste imposant, tout comme les brides qui conservent une largeur rustique. Les couleurs dominantes de la sandale Brita sont le bleu et le jaune, celles de la Suède haute en couleurs, jusqu’à la semelle ! Quant au brocart, il rappelle les motifs kurbits typiques. Avec toute cette palette de couleurs si intenses et subtiles, on se croirait dans un tableau de Vermeer, qui, le premier, a peint avec tant de justesse et talent ce qui l’entourait. 

Les slippers Larsson sortent d’une scène de vie en Dalécarlie, où la famille Larsson a élu domicile à la fin du XIXème siècle. Carl et Karin sont tout deux animés par le goût du beau. Le décor lumineux de la maison des époux Larsson a d’ailleurs notablement influencé l’architecture et la décoration scandinave. Les stylistes Constance Fournier et AYMÉE s’y sont engouffré pour dessiner des souliers très colorés et décorés de kurbits. Leur design en fait un soulier résolument confortable dans l’esprit scandinave « lagom ». Cette ballerine s’inscrit dans la tendance old school élégante et pleine de fraîcheur. Portée avec des bas blancs en dentelle un peu baroque, le style baby doll se modernise et colle à la tendance.

Pour poursuivre votre voyage en Suède au travers de la merveilleuse collection de la maison Constance Fournier, c'est ici !

 crédits photos @piergab